Euphorbia serpens

Euphorbe rampante L’Euphorbia serpens se distingue facilement de l’Euphorbia prostrata, d’apparence similaire, par ses pétales blancs. Cette plante originaire d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud est une annuelle dont les pousses reposent à plat sur le sol. En tant qu’espèce introduite, on la trouve également en Belgique, en France et dans d’autres pays européens. […]

Euphorbe rampante

L’Euphorbia serpens se distingue facilement de l’Euphorbia prostrata, d’apparence similaire, par ses pétales blancs. Cette plante originaire d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud est une annuelle dont les pousses reposent à plat sur le sol. En tant qu’espèce introduite, on la trouve également en Belgique, en France et dans d’autres pays européens. Les photos présentées ici ont été prises à Malaga (Espagne).

Euphorbia serpens

Caractéristiques & description

Hauteur, habitus : 10 à 20 centimètres, herbacée
Toxicité : Oui
Floraison : Mai à novembre
Distribution : Amérique du Nord, Amérique du Sud et, en tant qu’espèce introduite, également en Afrique, en Asie et en Europe (carte de distribution)
Zone de rusticité (USDA) : 8 (-7 °C)

Euphorbia serpens

Botanique

Nom : Euphorbia serpens
Famille : Euphorbiaceae

Euphorbia serpens

Euphorbia serpens

Catégories : Plantes envahissantes (BE) | Plantes envahissantes (FR) | Fleurs blanches | Mauvaises herbes |

Autres espèces de la famille des Euphorbiaceae

Cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale)

Les pétales de la cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale) sont roses à rouges au début, mais ne pâlissent pas en se fanant et deviennent violet foncé. D’autres boraginacées font de même, comme par exemple le myosotis des champs. La floraison du Cynoglossum officinale peut durer d’avril à juillet. Sa croissance est bisannuelle, la première année, seule […]

Les pétales de la cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale) sont roses à rouges au début, mais ne pâlissent pas en se fanant et deviennent violet foncé. D’autres boraginacées font de même, comme par exemple le myosotis des champs.

Cynoglosse officinale fleurs rouges

La floraison du Cynoglossum officinale peut durer d’avril à juillet. Sa croissance est bisannuelle, la première année, seule une rosette de feuilles apparaît, à partir de laquelle une pousse de fleurs ne pousse qu’après l’hiver.

Langue de chien fleurs violettes

La plante, également connue sous le nom de langue de chien, se trouve au bord des chemins, sur les terrains de jeu et de sport, dans les prairies, sur les digues, les talus ainsi que dans les décombres. La hauteur de la plante dépend de l’endroit où elle se trouve. Dans un sol riche et humide, elle peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur.

Cynoglosse officinale sur mur
Cynoglosse officinale peut également pousser sur et contre les murs.
Cynoglosse officinale en bord de route
Cynoglosse officinale au bord d’un chemin.
Cynoglosse officinale dans une cour d'école
Cynoglosse officinale dans une cour d’école.

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France | Fleurs bleues et violettes | Fleurs rouges et roses | Mauvaises herbes |

Autres espèces de la famille des Boraginaceae

Véronique de Perse (Veronica persica)

La période de végétation de la Véronique de Perse (Veronica persica) peut s’étendre du printemps à l’automne ou de l’automne au printemps. De sorte qu’on peut la voir fleurir presque toute l’année. Mais uniquement les jours sans pluie. S’il fait trop froid ou s’il pleut, ses fleurs restent fermées. On trouve souvent la véronique persica […]

La période de végétation de la Véronique de Perse (Veronica persica) peut s’étendre du printemps à l’automne ou de l’automne au printemps. De sorte qu’on peut la voir fleurir presque toute l’année. Mais uniquement les jours sans pluie. S’il fait trop froid ou s’il pleut, ses fleurs restent fermées.

Véronique de Perse

On trouve souvent la véronique persica dans les zones urbaines. Elle s’accommode de nombreux emplacements et colonise les zones ensoleillées à semi-ombragées. Elle peut également pousser entre les pavés et le long des murs.

On la trouve dans les jardins, les parcs, les chantiers, les digues, les chemins de gravier, les mauvaises herbes et les champs.

Veronica persica

Véronique de Perse est une plante annuelle dont les pousses peuvent atteindre 40 centimètres de long. Dans les endroits qui lui conviennent, elle peut s’étendre sur toute la surface. Elle protège ainsi le sol de l’érosion et du dessèchement.

Véronique de Perse comme couvre sol
Véronique de Perse comme couvre-sol.

L’aire de répartition originelle de Veronica persica se situe, comme le laisse deviner l’épithète « persica », en Iran et dans la région du Caucase (source).

Véronique de Perse, également appelée Véronique commune, est un membre de la famille des Plantaginacées (Plantaginaceae).

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France |

Autres espèces de la famille des Plantaginaceae

Plantes sauvages urbaines

Catégories :

Autres espèces de la famille des

Vergerette annuelle (Erigeron annuus)

La vergerette annuelle (Erigeron annuus) est très répandue dans de nombreux pays européens, comme si elle y poussait depuis toujours. Elle est pourtant originaire d’Amérique du Nord et est considérée ici comme une néophyte. L’Erigeron annuus peut être annuel, si les graines germent au printemps. Ou bien bisannuelle, à partir de graines germées de la […]

La vergerette annuelle (Erigeron annuus) est très répandue dans de nombreux pays européens, comme si elle y poussait depuis toujours. Elle est pourtant originaire d’Amérique du Nord et est considérée ici comme une néophyte.

Vergerette annuelle

L’Erigeron annuus peut être annuel, si les graines germent au printemps. Ou bien bisannuelle, à partir de graines germées de la fin de l’été jusqu’à l’automne. Ces plantes ne montrent que quelques feuilles, passent l’hiver et fleurissent dès le début de l’été suivant.

Si elle a pu se répandre avec succès dans de nombreuses régions, la vergerette annuelle le doit à son extrême capacité d’adaptation. Elle peut s’accommoder de peu d’eau et de nutriments et pousser dans des endroits où d’autres plantes ne peuvent pas survivre.

La vergerette annuelle colonise les chemins, les bords de route, les escaliers, les murs, elle pousse volontiers entre les pavés. De plus, elle est résistante au piétinement et peut se ressaisir après avoir été piétinée.

Mouche sur Vergerette annuelle

Dans les endroits où l’offre en eau et en nutriments est faible, elle reste petite et n’atteint que 10 à 20 centimètres de hauteur. Dans un sol uniformément humide, humifère ou argileux, elle atteint jusqu’à un mètre de hauteur.

La floraison de l’Erigeron annuus commence fin mai ou début juin. Ici, dans la région, on peut le voir en fleurs jusqu’en décembre.

Erigeron annuus
Vergerette annuelle en fleur en novembre.

Catégories : Plantes envahissantes (BE) | Plantes envahissantes (FR) |

Autres espèces de la famille des Asteraceae

Ballote Noire (Ballota nigra)

La Ballote Noire (Ballota nigra) ressemble aux orties, mais n’est pas apparentée à celles-ci, mais aux dovenetels (Lamium). Elle fait partie de la famille des Lamiaceae. Cette plante vivace peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur dans des endroits bien pourvus en eau et en nutriments. Sa période de floraison s’étend de la fin mai/début […]

La Ballote Noire (Ballota nigra) ressemble aux orties, mais n’est pas apparentée à celles-ci, mais aux dovenetels (Lamium). Elle fait partie de la famille des Lamiaceae.

Ballote Noire dans un escalier
Ballote Noire poussant à côté d’un escalier. Les grandes feuilles au fond à droite appartiennent à une Bardane.

Cette plante vivace peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur dans des endroits bien pourvus en eau et en nutriments. Sa période de floraison s’étend de la fin mai/début juin jusqu’en octobre.

Ballote Noire sur un mur
Ballote Noire et Bardane devant un mur.

En milieu urbain, on trouve Ballota nigra au bord des chemins, dans les escaliers, sur les murs et dans les parcs. Elle peut également pousser entre les pavés et supporte les sols secs.

Les autres habitats qu’elle colonise sont les talus et les digues. Elle s’accommode des endroits ensoleillés ou semi-ombragés.

Les fleurs de la Ballote Noire sont pollinisées par les bourdons et autres abeilles sauvages.

Une abeille pollinise les fleurs de la ballote noire
Une abeille pollinise les fleurs de la Ballote Noire.
La ballote noire et dautres mauvaises herbes
La Ballote Noire avec Grande Chélidoine (fleur jaune), Grande Ortie (en bas à gauche) et Pariétaire de Judée (en bas, feuilles brillantes). Pariétaire de Judée est d’ailleurs apparenté aux orties.

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France |

Autres espèces de la famille des Lamiaceae

Bryone Dioïque (Bryonia dioica)

Bryonia dioica La Bryone Dioïque se trouve à proximité des parcs et des jardins. Elle a besoin de supports grimpants sous forme de haies, de buissons ou de clôtures. Ses pousses peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de long. Bien qu’elle fasse partie de la famille des cucurbitacées, ni sa racine en forme de betterave ni […]

Bryonia dioica

La Bryone Dioïque se trouve à proximité des parcs et des jardins. Elle a besoin de supports grimpants sous forme de haies, de buissons ou de clôtures. Ses pousses peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de long. Bien qu’elle fasse partie de la famille des cucurbitacées, ni sa racine en forme de betterave ni ses baies ne sont comestibles.

Bryone Dioique sur une cloture.
Bryone Dioïque sur une clôture.

Bryonia dioica est une plante vivace. La période de floraison peut durer d’avril à septembre. Son aire de répartition s’étend de l’Europe à l’Afrique du Nord et à l’Asie occidentale. À l’état sauvage, on la trouve dans les forêts claires. Ici, dans la région, on la voit aussi souvent au bord des routes, sur les parkings, les remblais de chemin de fer ou les chantiers, où ont été prises certaines des photos présentées ici.

Bryone Dioique avec Phytolaque dOrient Phytolacca acinosa
Bryone Dioïque avec Phytolaque d’Orient (Phytolacca acinosa) dans une cour d’école.

La Bryone Dioïque en tant qu’habitat

Les plantes ne font pas que coloniser des biotopes, elles en sont aussi. Ainsi, les bryones, il existe d’autres espèces que la Bryone Dioïque, constituent l’habitat de la Coccinelle de la Bryone. Celle-ci se distingue des autres coccinellidés européens par le fait qu’elle ne mange pas de pucerons. Mais qu’il grignote les feuilles de ses plantes hôtes.

Coccinelle de la Bryone Henosepilachna argus
La Coccinelle de la Bryone (Henosepilachna argus) vit sur les cucurbitacées et mange leurs feuilles.

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France |

Autres espèces de la famille des Cucurbitaceae

Morelle noire (Solanum nigrum)

Solanum nigrum À première vue, la morelle noire ressemble à un petit arbuste. Mais elle ne pousse qu’une fois par an et ne survit pas aux premières gelées. Ses petites fleurs blanches apparaissent de l’été à l’hiver. Selon l’endroit où il se trouve, il peut atteindre une hauteur de 80 centimètres. Solanum nigrum colonise les […]

Solanum nigrum

À première vue, la morelle noire ressemble à un petit arbuste. Mais elle ne pousse qu’une fois par an et ne survit pas aux premières gelées. Ses petites fleurs blanches apparaissent de l’été à l’hiver. Selon l’endroit où il se trouve, il peut atteindre une hauteur de 80 centimètres.

Solanum nigrum

Solanum nigrum colonise les paysages cultivés et se trouve au bord des chemins, sur les chantiers, dans les parcs, les jardins, sur les murs et les escaliers. Elle pousse dans des endroits ensoleillés ou semi-ombragés.

La morelle noire est originaire de tous les continents, mais son aire de répartition originelle se situe en Asie, en Europe et en Afrique du Nord (source).

Morelle noire au bords du chemin
La morelle noire au bord d’un chemin, prise à la mi-novembre.

Bien que la morelle noire contienne de la solanine et d’autres toxines, il semble qu’elle soit consommée dans certaines régions. Pour cela, les feuilles sont cuites de manière complexe. Ses baies immatures sont toutefois considérées comme très toxiques et elle ne devrait pas être consommée sous la forme que l’on trouve chez nous (source).

Baies de morelle noire
Les baies vertes de la morelle noire sont considérées comme très toxiques.
Morelle noire sur un escalier
La morelle noire sur un escalier. Dans de tels endroits, elle reste petite et peut déjà fleurir sous forme de plante de quelques centimètres de haut.
Fleurs de morelle noire
Les fleurs montrent que la morelle noire est apparentée à la pomme de terre.
Solanum nigrum morelle noire
Solanum nigrum en septembre. La floraison peut durer jusqu’aux premières gelées.

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France | Baies |

Autres espèces de la famille des Solanaceae

Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)

Le robinier (Robinia pseudoacacia) est un arbre de la famille des légumineuses (Fabaceae), également appelé robinier faux-acacia. Il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de haut et présente ses fleurs blanches en mai et juin. Aire de répartition & emplacements L’aire de répartition originelle du Robinia pseudoacacia se situe aux États-Unis. En tant que plante utile […]

Le robinier (Robinia pseudoacacia) est un arbre de la famille des légumineuses (Fabaceae), également appelé robinier faux-acacia. Il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de haut et présente ses fleurs blanches en mai et juin.

fleurs de robinier
Fleurs de robinier
Feuilles de robinier
Feuilles de robinier
graines de robinier
Graines de robinier

Aire de répartition & emplacements

L’aire de répartition originelle du Robinia pseudoacacia se situe aux États-Unis. En tant que plante utile et ornementale, le robinier est arrivé dans d’autres régions et est devenu indigène. On le trouve à l’état sauvage dans la plupart des pays européens. Mais aussi en Australie, en Afrique du Sud et dans certaines régions d’Asie.

Le robinier pousse sur les digues, les talus, le long des autoroutes ou en lisière de forêt. On peut également voir des semis et des jeunes plants sur des murs et des escaliers ainsi que sur les bords des chemins.

Robinier dans une gare de triage
Robinier dans une gare de triage.
Jeune robinier sur un escalier
Jeune robinier sur un escalier.

Utilisation

Le Robinia pseudoacacia est utilisé comme arbre d’ornement pour les parcs et les allées ainsi que pour la production de bois. A l’exception des fleurs, toutes les parties de la plante sont censées être toxiques.

Un bourdon pollinise les fleurs du robinier
Un bourdon pollinise les fleurs du robinier.

Pollinisateurs

Parmi les insectes pollinisateurs, on compte, outre les abeilles mellifères, les bourdons et autres abeilles sauvages.

Une abeille mellifere pollinise les fleurs du robinier
Une abeille mellifère pollinise les fleurs du robinier.

Catégories : Plantes envahissantes (BE) | Plantes envahissantes (FR) | Arbustes et arbres |

Autres espèces de la famille des Fabaceae

Douce-amère (Solanum dulcamara)

Solanum dulcamara (Douce-amère, Morelle douce-amère) est un semi-arbrisseau vivace et grimpant. Ses pousses peuvent atteindre plusieurs mètres de long et sont lignifiées à la base. La période de floraison peut s’étendre du début de l’été à la fin de l’automne. La dissémination se fait par les graines et les stolons. Toutes les parties de la […]

Solanum dulcamara (Douce-amère, Morelle douce-amère) est un semi-arbrisseau vivace et grimpant. Ses pousses peuvent atteindre plusieurs mètres de long et sont lignifiées à la base.

Solanum dulcamara

La période de floraison peut s’étendre du début de l’été à la fin de l’automne. La dissémination se fait par les graines et les stolons. Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Solanum dulcamara pousse sur les buissons et les clôtures, sur les talus et dans les forêts, on trouve également de jeunes plantes au bord des routes.

Baies de Douce amere

En milieu urbain, la Douce-amère n’est pas aussi fréquente que sa cousine à fruits noirs, la Morelle Noire (Solanum nigrum). Elle s’en distingue non seulement par ses baies rouges, mais aussi par ses fleurs violettes.

La Douce amere pousse sur un parking
La Douce-amère pousse sur un parking.

Son aire de répartition naturelle se situe en Europe, en Afrique du Nord et en Asie, où elle s’étend jusqu’au sous-continent indien. En tant que plante ornementale, la Douce-amère est arrivée dans d’autres régions et y est devenue indigène.

Le Solanum dulcamara est parfois planté comme plante ornementale dans les parcs et les jardins.

Solana dulcamara au bord dun chemin
Solana dulcamara au bord d’un chemin (fin décembre).
Douce amere sur un mur
Les murs peuvent également être des supports utiles pour Douce-amère.

Catégories : Plantes de Belgique | Plantes de France |

Autres espèces de la famille des Solanaceae